Promenade avec les dieux de l'Inde

Publié le par sarhane

undefined

undefinedDepuis ma rencontre avec Vajratara au musée de Boston, je me ressens comme une accointance avec l’Inde. Jusque là, je n’avais jamais été attirée par le kitch prononcé des tableaux hindis et pour ces Dieux vêtus d’ossements humains à la langue démesurée. Mais me voilà accrochée -et bien même- au sourire énigmatique de la Déesse. Bon, commençons par faire connaissance avec la famille : le Dieux primordiaux, les triades, les sœurs, les cousins, les tantes, les deuxièmes épouses, les héros … et plutôt que de m’attaquer d’emblée à une étude universitaire en 10 tomes, je cherchais un petit bouquin digeste pour une première approche –genre "les religions et mythes hindouistes pour les nuls"-.

Shiva-Ganga.jpg
Vishnou-et-Shakti.jpg
Je tombe sur « Promenade avec les Dieux de l’Inde » de Catherine Clément. Ces textes reprennent une série d’émissions diffusées sur France Culture en 2004.
Si l’écriture est agréable et vivante, il est difficile de s’y retrouver. On raconte un petit bout de l'histoire ici, on la reprend 20 pages plus tard, tout en précisant qu’on reparlera d’où tout ceci a commencé ben… euh… ailleurs. Bref, on ne lit pas un livre comme on suit une émission radio et il manque des raccords pour le passage à la version littéraire, à mon sens. Du coup, il faut prendre le partie de se laisser bercer par l’ambiance générale des récits, sans espérer s’y retrouver. On y aborde le Mahabharata, le Ramayana et les contes du vampire, plus d’autres histoires très connues en Inde. Le tout s’émaille d’anecdotes vécues par l’auteure ; elles permettent d’entrevoir un monde complètement différent, où la mort devient légère, où le fou est un sage, où un Christ côtoie Vishnou sur un autel. Il faut dire que la mythologie indienne et ces 30 millions de Dieux ne permettent pas de brosser un tableau simple, clair et concis. En résumé, sympathique mais sans plus. Au final, j’ai l’impression d’avoir en tête une succession de petites histoires éparpillées mais sans avoir beaucoup avancée.        

temple-Shiva.jpg
En haut, la belle Vajratara, pour ceux qui veulent un article du blog lui est dédié
A gauche
, le Dieu Shiva, avec la déesse Ganga, le gange, prisonnière de son chignon. Un ascète est en train de le prier. On reconnait son trident et un cobra orne son cou.
A droite, le couple Vishnou et Shakti, eux aussi reposant sur et entourés de cobras.

En bas
, un temple de Brihadisvara à Thanjavur, dédié à Shiva

Publié dans tabularium

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article