Sablés de Sabbat

Publié le par sarhane


Que la sorcière qui n’a jamais été à la bourre un soir de Sabbat lève le doigt ? Ah ?! Je suis vraiment la seule à souffrir de désorganisation chronique ? Hier soir donc, j’étais particulièrement en retard pour le Sabbat. Je sais qu’au fond nous n’avons pas besoin de grand-chose pour pratiquer et honorer la Déesse et le Dieu ; sinon de concentration, de volonté et d’une pincée d’imagination. Mais tout de même ; j’aime également le fait de préparer des petits plats, de décorer l’autel en fonction de la saison, d’avoir un appartement propre et bien rangé pour le jour de la cérémonie… J’ai donc ouvert ma bible culinaire (à savoir « marmiton.org ») pour trouver une recette facile, rapide à réaliser, avec ce que j’ai sous la patte, qui cuisent en moins d’une demi heure et qui soit savoureuse ! Et hop, j’ai adapté une recette de petits sablés. C’est simple et délicieux.

 

Il vous faut pour une douzaine de biscuits :

250 gr de farine

2 jaunes d’œuf

120 gr de sucre

120 gr de beurre

Un peu de lait

Et des petites choses à mettre dedans…

 

Mélanger la farine, les jaunes d’œufs, et le sucre. Rajouter un peu de lait (la recette originale disait 2 cuillère à soupe, pour faire un mélange plus rapide j’en ai probablement mis 3-4). Ca donne une patte grumeleuse et sableuse à laquelle il faut rajouter le beurre (sorti plus ou moins à l’avance en fonction de la température). Et là ma partie préféré : on patouille la pate et le beurre (j’adore avoir les mains dans les plats) jusqu’à obtenir un mélange homogène. Ensuite vous pouvez séparer en plusieurs petites boules de pate à laquelle on incorpore selon l’humeur (ou le Sabbat)…

Des essences (citron, vanille), ou de l’eau de rose, de la fleur d’oranger (pour ces deux derniers il faut rajouter un peu plus de farine pour que la pate ne soit pas trop humide), ou encore des épices (cannelle, gingembre, safran,…), de la poudre d’amande, de noisette, de noix, de cacao, des copeaux de noix de coco… C’est donc une recette qui se prête à toutes les saisons (perso pour Litha, çà a été citron, vanille, l’eau de rose, cannelle – plus parce que j’en raffole plus que parce que c’est approprié- ou noix de coco).  

Enfournez à 200°C (ou un peu plus), pendant 20 mn, et hop, c’est prêt. Il n’y a plus qu’à les laissez refroidir pendant la cérémonie et les prendre pour la petite fête. (dessin)


Publié dans tambouilla occultis

Commenter cet article