méditation

Publié le par sarhane

  

La pratique de la magie revient à ressentir, canaliser et diriger des énergies, qu’elles soient internes, environnantes ou autre. Il ne s’agit pas simplement de marmonner quelques obscures sentences en latin ou allumer trois bougies un soir de pleine Lune.

Nous ressentons tous, à différents niveaux, de manière plus ou moins consciente, ces énergies autour de nous. Nous pouvons apprendre à mieux comprendre et contrôler ce ressenti. La méditation et la visualisation sont deux pratiques qui le permettent.

1.      Premiers exercices de méditation

Les premiers exercices de méditation, et non des moindres, permettent de faire le silence intérieur, de faire taire toutes les voix parasites : «  Qu’est ce que je vais faire à manger ce soir ? Pourquoi untel m’a dit ça ? Bon sang, pourquoi ce lapin a trois oreilles ? ... »

 Il s’agit de s’asseoir ou de s’allonger confortablement et de commencer par d’amples respirations abdominales. Certains préfèrent le silence complet, d’autres des sons répétitifs (tambours, chants…) qui leur permettent de se concentrer. A chaque fois que l’on expire, on imagine toutes ces pensées parasites s’extraire de soi. Une fois le silence atteint, on imagine un endroit, naturel, dans lequel on se sent bien. Cela peut ressembler à une forêt, une grotte, un fond marin, une plage… et rester là, sensible, à l’écoute, calme.

Si cet exercice ne pose aucun problème, l’étape suivante peut être de trouver dans ce paysage un trou, un puits, un orifice. Celui-ci va permettre de descendre symboliquement à l’intérieur de soi pour y chercher certaines réponses. Une fois la descente terminée, on se retrouve dans un refuge intérieur. Il est donc possible de se fixer là et attendre. Si une question a été posée avant d’entamer la méditation, alors la réponse pourra être donnée là.

La pratique quotidienne de ces exercices améliore et la netteté des visions et le temps pendant lequel on reste en méditation.

 Par la suite, un état de méditation léger permettra de ressentir son environnement de manière différente, d’agir au niveau magique sur certains éléments, ou d’arriver à certains états émotionnels.   

Publié dans laboratoire

Commenter cet article