les plantes en magie 2

Publié le par sarhane

3. exercice pour déterminer les propriétés magiques d’une Plante.

Nous n’avons pas toujours sur nous un livre sur les propriétés énergétiques des Plantes. Les propriétés magiques et médicales d’un végétal peuvent rentrer en contradiction ou simplement ne rien avoir en commun. Il peut donc être intéressant d’acquérir une certaine autonomie, d’aiguiser son " intuition " (pour ne pas dire autre chose), de s’entraîner à les découvrir seul. Ainsi nous les " goûtons " et comparons le résultat avec des écrits de références. Acquérir une certaine habitude dans ce domaine peut être très utile quand on se retrouve en plein milieux de la campagne sans librairie en vue !

Nous avions tenté l’expérience suivante :

Les plantes séchées ou fraîches étaient déposées dans un pot en verre au centre d’un Cercle. Pour commencer, nous avons étendu chacun notre tour les mains au dessus de la plante et tenté de ressentir quel pouvaient être les propriétés générales et l’Elément de la Plante. Nous l’avons explorée sèche, préparée en infusion, brûlée sur un charbon.

Ce petit exercice a donné des résultats surprenants et plutôt bons. Par exemple :

L’Absinthe : odeur de foin, goût légèrement amer, me faisant vaguement penser à la réglisse, sensation de chaleur et de picotement dans les mains. Elle appartient à l’élément Feu, donc associée à la planète Mars (pas le Dieu, cette plante est dédiée à Artémis), le vif picotement végétal donnerait à penser qu’il s’agit du Feu vif, dense, dévorant. A ce titre, elle serait un appétitif, tonique, facilitant les règles… Comme sa réputation d'herbe à poètes pouvait le laisser présager, elle pourrait faciliter les voyages, la méditation, la divination.

(photo)

Rem : toute les Plantes sont Terre (logique !) mais elles peuvent être reliées à un autre élément (Air, Feu, ou Eau).

 

Publié dans laboratoire

Commenter cet article