Conception d'un rituel : 3. préparation du rituel

Publié le par sarhane

III. La préparation du rituel

1. l’apprentissage du rituel

Dans une première version, les incantations, gestes, canalisations et circulations d’énergies, bref toute les étapes du rituel devraient se réaliser de façon dégagée et naturelle, afin que l’esprit ne perde pas de vue l’objectif principal. Dans la majorité des cas une hésitation, le remplacement d’un mot par un autre ou l’absence d’une rime n’est sans doute pas une catastrophe en soit. Mais le sorcier ne doit pas se laisser distraire. De la même façon l’interruption par la lecture peut perturber le magicien.

Cette première conception, très doctrinale, peut ne pas convenir à tous. Une seconde solution moins rigide serait de laisser les mots et les gestes couler d’eux-mêmes sans les avoir prémédités. Ceci est possible dans le cas ou la cible est parfaitement identifiée, dans le cas de certaines cérémonies simples, ou encore quand l’officiant a une sacré bonne confiance en lui et (dans le pire des cas) ou (dans le meilleur) le niveau qui va avec.

Enfin, j’ai lu quelque part une troisième façon d’envisager la chose. Dans certaines traditions, l’esthétisme qui accompagne le rituel est plus important que le rituel lui-même. Dans ce cas, l’opérateur est entièrement axé sur le code, gestes, danses, chants, paroles, peintures. Ce type de cérémonie pourrait être utilisé par exemple pour solidifier les liens entre les individus en présence (par exemple dans une intronisation, dans un culte à la tribu…) ou encore dans certains rituels de guérison (ou le malade finalement se guérit de lui-même porté par les incantations du sorcier et les symboles en présence).

2. La Purification

Pour que l’esprit soit entièrement disponible à la réalisation des actes magiques, cela implique une préparation de l’officiant (je sais, c’est du B.A.BA, mais il faut bien que ce soit écrit quelque part…). Ce préambule passe généralement par une étape de purification mentale et souvent physique.

Le ou les repas précédant le rituel peut (peuvent) avoir de l’importance. Dans les rituels de dédicacions par exemple, elle aura été préalablement bénie ou purifiée. L’idéal serait des aliments et une cuisson saine, en rapport avec l’idée sous-tendant le rituel à venir. Ex : dédicacions à une divinité guerrière, ne pas hésiter à manger de la viande rouge et saignante ; aliments aphrodisiaques avant un rituel de magie sexuelle ; ou bien encore un jeun avant un rituels de projection.

Dans la plupart des rituels, une douche est recommandé. Accompagné mentalement, les impuretés sont chassées. En parallèle, ce nettoyage du corps doit se prolonger d’une purification des pensées parasites (ce qui est le but réel de l’opération). L’officiant commence à réfléchir à l’action qu’il va accomplir. Cette étape peut elle-même faire déjà l’objet d’un rite en soi.

Le lieu doit être propre matériellement et énergétiquement. Personnellement, je suis assez fan des purifications élémentaires, en particulier par l’encens. Symboliquement un coup de balais (de préférence fait main en genêt) appuie encore cette purification.

3. préparation

L’opérateur doit s’assurer de ne pas être interrompu pendant le rituel. Donc, téléphone/interphone et autre coupés. Dans les traditions sorcières que j’affectionne, le fait de placer un balai devant sa porte serait une protection quotidienne. Pour moi, d’autant plus avant un rituel, il pourrait symboliser une première barrière entre le monde profane et celui de la magie.

L’espace rituel doit être suffisamment dégagé pour les actes à venir. Nous n’aurons pas besoin de la même place à 2 ou à 12 et si nous devons tous rester assis en méditation ou au contraire danser sous la Lune !!! Tous les objets nécessaires doivent être rassemblés, à fin de ne pas avoir à rompre le cercle pendant la cérémonie. Enfin, encore un détail pratique, il vaut mieux éviter toute interaction avec des énergies non naturelles, prendre la précaution d’avoir allumé des bougies à l’extérieur du cercle (leur nombre à l’intérieur pouvant avoir son importance) nous permettra d’y voir quand même quelque chose !!!

Publié dans casse méninge

Commenter cet article