Pharmacie sauvage : la lavande

Publié le par séléane

 

J'ai la chance d'avoir devant chez moi une véritable haie de lavande :

Les fleurs et la foule d'insectes qu'elles attirent sont déjà très agréables à regarder mais les multiples utilités de cette plante en sont une seconde chance.

 

1- Une petite fabrication de saison :

Il y a peu, je me suis vue obligée de lui faire une petite taille (elle commençait à sérieusement gêner le passage...) et j'ai alors repensé à ma grand mère qui la tressait en petite "massues" qu'elle mettait partout dans la maison : dans les armoires pour en faire fuir les insectes et parfumer le linge; dans les pièces pour parfumer et calmer l'ambiance.

J'ai alors eu envie de partager cette petite fabrication :

Cuillez un petit bouquet de lavande avec de longues tiges.

Attachez-le à a base des grappes de fleurs.

Mettez le maintenant la tête en bas et repliez une à une les tiges au dessus du lien en prenant soin de faire tourner le bouquet afin de répartir ces tiges tout autour, comme les fins barreaux d'une cage.

Resserrez le tout au dessous des fleurs, attachez.

Egalisez les tiges et voilà le résultat :

Un dernier détail : n'attendez pas une fois les fleurs cueillies, les tiges sêcheraient et deviendraient cassantes...

 

2- Autres utilisations :

C'est donc en premier lieux un bon insecticide : on la met dans les armoires contre les mites ; sur les bois contre les punaises ; dans les cheveux et sur les vêtements contre les poux.

C'est ensuite un puissant antiseptique : son huile permet de calmer les brûlures légères, les piqûres d'insectes et même les morsures de serpent.

En infusion à faible dose, elle calme les troubles nerveux (migraines, digestion, irritabilité) et du sommeil, les migraines et autre douleurs (cf tisane contre les règles douloureuses).

Pour un sommeil doux et paisible, vous pouvez aussi placer un petit sachet de lavande sous votre oreiller.

A plus forte dose elle stimule et désinfecte et permet ainsi de traiter les refroidissements, la grippe, la fatigue.

On l'utilise aussi en bain (cf article : Pharmacie sauvage. Les bains).

Et enfin on l'utilise en cuisine.

 

Publié dans jardins apprivoisés

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

llyrio 17/09/2007 14:10

Teins c'est marrant une amie qui vit dans le sud ( ben vi moi je suis du nord! ) m'en a offert une de petit massue comme ça quand elle est passé à la maison cet été. exactement la même :-) J'ai toujours eue de la lavande dans le jardin mais ça je connaissais pas comme façon de la présenter. C'est super joli :-)

Le rodeur 11/09/2007 22:38

En tout cas c'est joli :)Le rodeur, de passage

sarhanne 05/09/2007 13:40

juste un détail (je comprend vite mais faut m\\\'expliquer longtemps), le bouquet est donc noué en haut (les tiges sont repliées par dessus ce lien) et en bas (visible sur la photo), c\\\'est çà?En tout cas bel ouvrage.Hummmm je suis en train de penser à une crème à la lavande, note pour plus tard.Bisous tout pleinSar

séléane 05/09/2007 17:30

meuh non faut pas t'expliquer longtemps! C'est pas facile de décrire sans montrer... Et tu as tout compris! Mieux vaut 2 explications qu'un seule. Merci ;-)
Miam pour la crème! J'ai laissé lacuisine pour plus tard...
Bisous bisous
Séléane