Mégalithes bretons : ensembles d'Erdeven

Publié le par sarhane

Erdeven est un joli petit village breton situé dans le golfe du Morbihan tout près de la presqu'île de Quiberon. Ce n'est pas le village en lui même qui nous intéressait le plus mais une randonnée de 9km qui porte bien son nom de "grand arc mégalithique".

C'est une belle balade entre lande et forêt peuplées de mégalithes.

 

Nous débutons notre périple à pied par les alignements de Kerzerho :

Qui nous mènent tout droit aux géants de Kerzerho qui sont trois menhirs de 6 mètres de hauts associés deux énormes blocs couchés. Difficile de les prendre en photo à cause des arbres.

Nous prenons ensuite le petit sentier qui se dirige vers Mané Braz. Tout le long, parmi les fougères, nous appercevons des petits menhirs sauvages.

Après un bon moment de marche, nous arrivons à la petite colline de Mané Braz qui est ornée de 4 allées couvertes plus ou moins bien conservées :

Nous continuons vers Mané Croc'h pour arriver au lieu dit Coët er Blei (le bois du loup) où se trouve, dans une clairière de pins, l'ensemble de la chaise de César.

C'est un lieu magique, rempli d'un grand nombre de mégalithes tous différents et donnant des sensations ou impressions différentes, il faudrait y passer des heures pour tous les "approcher".

En voici quelques uns :

L'entrée de la clairière et son allée :

 

 

 

 

La chaise de César bien sùr :

 

 

 

 

 

 

 

 

Et d'autres encore :

Certains vont par deux et se transmettent une sorte de magnétisme...

Mais Continuons encore vers Mané Croc'h qui est une allée couverte, au bord de la route. Elle a pour particularité d'avoir 4 chambres :

Juste à côté se trouve un joli petit étang.

Nous reprenons notre route jusqu'au village de Curcuno qui a pour patrimoine le dolmen muni de la plus lourde table connue : pas loin de 40 tonnes et 7,6m de long. Il ne reste que la chambre qui est carrée (3,5m X 3,4m)et haute de 1,8m. Un couloir de près de 24m de longueur y menait mais il a été détruit au XIXème siècle.

Par un petit chemin perdu, nous retournons dans la forêt pour arriver à un cromlech en forme de quadrillatère. Plus d'une vingtaine de menhirs forment un quadrillatère et en son centre, 4 pierres émergent un peu du sol, formant un carré. L'ambiance y est chargée.

La promenade se fini par une balade entre bruyères, fougères et grands arbres pour retourner au point de départ.

Publié dans maraudages

Commenter cet article